Elections départementales : les 13 et 20 juin 2021

la-procedure-du-vote-par-procuration

Les élections départementales se déroulent les 13 et 20 juin 2021.

Qui peut voter ?

Pour voter aux élections départementales, il faut être de nationalité française, être âgé de 18 ans révolus, jouir de ses droits civils et politiques et être inscrit sur une liste électorale.

Qui peut être élu ?

Pour être éligible, plusieurs conditions doivent être remplies :

  • il faut être électeur, c’est-à-dire inscrit sur une liste électorale ;
  • être de nationalité française ;
  • être domicilié dans le département ou y être inscrit au rôle d’une des contributions directes ;
  • avoir 18 ans révolu au moment des élections.

Les candidats se présentent en binôme. Chaque binôme est obligatoirement composé d’un homme et d’une femme. Leurs suppléants doivent également constituer un binôme de sexe différent.

Quel est le mode de scrutin ?

Les élections départementales sont organisées au mode de scrutin binominal à deux tours.

Pour être élu au premier tour, un binôme doit recueillir à la fois la majorité absolue et le quart des électeurs inscrits. Si aucun des binômes ne l’emporte au premier tour, un second tour est organisé.

Au second tour, sont autorisés à se présenter les binômes ayant obtenu au moins 12,5% des voix des électeurs inscrits. Cependant, comme cette seconde condition est sévère, notamment en raison de l’abstention souvent élevée, le code électoral autorise le binôme qui a recueilli le plus de suffrages, après le binôme remplissant les conditions, à se maintenir, ou les deux si aucun ne remplit les conditions, comme cela était déjà le cas précédemment avec le scrutin uninominal. Au second tour, la majorité relative (le plus grand nombre de voix) suffit pour être élu.

Les procurations simplifiées

Pour voter par procuration, les procédures seront simplifiées en raison de l’épidémie de Covid-19 :

– Chaque électeur pourra disposer de deux procurations contre une seule habituellement (pour celles établies en France) ;

– Les électeurs les plus fragiles pourront confier leur procuration depuis leur domicile à un proche parent, y compris non-résident de la même commune.